[SFE] Deux accidents sur une semaine, est-ce une fatalité?

De côté

 

Deux accidents sur très peu de temps, une fatalité ?

Certainement pas, nous avons déjà dénoncé des soucis de sécurité dans les grandes gares de formation, Forest et Schaerbeek sont deux endroits très exposés au danger.
En principe, quand un danger est mis en avant via plusieurs interventions, article de presse, réseaux sociaux etc… on se penche réellement sur ce problème. On ne peut pas dire que rien ne se fait, mais la réponse apportée n’est tout simplement pas à la hauteur du problème.
Très logiquement on devrait assister à un renfort de la sécurité, pour cela des gestes simples et rapides peuvent être posés, comme par exemple responsabiliser les agents par de courtes formations, améliorer l’équipement individuel, et surtout écouter le personnel qui est en première ligne.
Dans ces faisceaux de formation d’où sortent ou entrent une grande partie des trains de pointe de tout le pays, la cadence est trop élevée et l’organisation n’est pas optimum, cela crée l’insécurité.

Plusieurs points importants :

– Le manque de personnel est criant

– La pression de la hiérarchie locale pour mettre les trains à l’heure, et ce au mépris des règles élémentaires de sécurité

– Pointé aussi du doigt, la sous-traitance, où l’expertise des métiers du rail est très diluée.

Pour l’accident de Schaerbeek cela semble être la sous-traitance qui est en cause. On ne peut pas mettre un sous-traitant dans une formation où les mouvements sont légions, où à la moindre erreur c’est l’incident ou l’accident.

Le critère économique qui prévaut, ne tient plus, une machine complètement HS cela coûte combien ? Comme dans tout, il faut éviter l’excès, l’excès est dangereux.

 

Il faudra des morts pour éveiller les consciences, changer la mentalité qui consiste à minimiser les incidents, les petits ruisseaux forment les grandes rivières !!!

La culture de la sécurité n’est toujours pas de mise au sein de l’entreprise, c’est un simple constat, et ce malgré les nombreux signes annonciateurs de catastrophe.

Communication Sécurité Ferroviaire Efficace

Accident à forest formation

Accident à Schaerbeek formation